Nos actions 2017

Découvrez le bilan des actions du mouvement de la Solidarité climatique en 2017

Marie-Noëlle Reboulet

Marie-Noëlle Reboulet, présidente du GERES, prend la parole aujourd’hui, pour faire le bilan des actions menées par le mouvement de la Solidarité climatique en 2017. L’occasion de remercier l’ensemble des membres de la communauté et aussi de vous présenter la vision du mouvement pour 2018.

Changements climatiques, plus qu’une certitude, une urgence !

Le climat change : aujourd’hui nous le savons. Début 2015, le réchauffement global moyen était de 0,85°C, fin 2016, nous atteignions + 1,2°C [1]. Le climat, ce sont les caractéristiques de l’atmosphère dans laquelle, nous humains, devons trouver les ressources nécessaires à notre survie. Les changements climatiques nous concernent donc tous et ces chiffres montrent qu’il est urgent d’agir.

Ce changement est provoqué par l’utilisation massive de ressources énergétiques fossiles et la dégradation des ressources naturelles : nous le savons. Nos modes de production, de vie et de consommation sont en cause. C’est chaque jour, dans chaque acte, chacun à notre place, que nous devons agir, parce qu’il n’y a pas de « planète B ».

emissions CO2

3 milliards d’humains cuisinent avec des moyens inefficaces et polluants, plus d’1 milliard n’a pas accès à l’électricité [2], près de 800 millions souffrent de la faim : nous le savons. Plus d’énergie est nécessaire pour que ces femmes et ces hommes vivent dans de meilleures conditions tout en s’adaptant aux effets du changement climatique. C’est aussi une condition pour la paix que nous souhaitons tous.

acteurs developpement bas carbone
Soutenir les ppopulations les plus vulnérables dans leur développement bas-carbone et l’adaptation aux changements climatiques

 

Une réponse, la Solidarité climatique !

Ces enjeux climatiques et énergétiques nous rappellent que « la Terre est notre seul foyer »[3], un foyer commun. Selon le Petit Larousse, la « solidarité » c’est justement la « dépendance mutuelle entre des personnes liées par des intérêts communs ». Au GERES, voilà onze ans que l’idée de « Solidarité climatique » nous anime.

equation solidarite climatique

Nous sommes persuadés que nous sommes tous responsables et que ce « sentiment qui pousse les hommes à s’accorder une aide mutuelle »[4] est plus que jamais d’actualité pour favoriser les décisions et les actions vis-à-vis du changement climatique. Car tout n’est pas perdu, insistent les scientifiques : « Nous sommes capables d’opérer des changements positifs quand nous agissons avec détermination »[5].

education changements climatiques
De l’importance de l’éducation aux changements climatiques pour engager de l’action pour le climat © GERES

Comment agir en tant que citoyen, jeune ou moins jeune, femme ou homme, en tant qu’entrepreneur, agriculteur, artisan ou salarié, politique ou militant associatif, épargnant ou investisseur ? L’éducation aux changements climatiques ne peut se faire que si l’on donne à tout un chacun les pistes pour agir concrètement et au quotidien.

A lire aussi >> De l’éducation à la mobilisation pour la Solidarité climatique

Fédérer les acteurs de la société civile

Cette volonté de faire le lien entre tous, d’agir à la fois pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre, en particulier en Europe, et pour soutenir l’adaptation et l’accès à l’énergie, particulièrement en Afrique ou en Asie, nous a conduit à lancer un Appel à la Solidarité climatique à l’occasion de la COP21 en 2015.

nicolat hulot solidarite climatique
Remise de l’Appel de la Solidarité climatique à Nicolas Hulot lors de la COP21

En 2017, parce qu’il y a urgence, nous avons lancé le mouvement de la Solidarité climatique.

Objectif : fédérer des acteurs non-étatiques autour de la cause de la Solidarité climatique, mobiliser 1 million d’actions en faveur du climat ICI et soutenir 1 million d’acteurs du développement bas-carbone LA-BAS. Fin 2017, nous comptons déjà 11 Ambassadeurs de la Solidarité climatique, près de 30 Amis, 3000 citoyens et 6368 actions pour le climat.

En cette fin d’année, je tiens donc tout particulièrement à remercier ces 11 Ambassadeurs de la Solidarité climatique qui se sont engagés à mobiliser leurs parties prenantes (salariés, clients, fournisseurs, habitants) pour que nous atteignions nos objectifs.

Je remercie aussi toutes les organisations amies qui participent à la mobilisation en connectant l’action vis-à-vis des changements climatiques avec leurs propres domaines d’intervention.

Et je remercie évidemment tous les citoyens qui soutiennent cette cause et qui feront ces « 1 million d’actions en faveur du climat » et ces « 1 million d’acteurs du développement bas-carbone ».

La Solidarité climatique, une cause partagée et reconnue

Tout au long de cette année 2017, notre équipe a plaidé la cause de la Solidarité climatique auprès des décideurs à travers une vingtaine d’interventions publiques (notamment Climate Chance à Agadir, COP23 à Bonn, One Planet Summit à Paris).

cop23
Présentation du mouvement de la Solidarité climatique lors de la COP23 à Bonn sur le Pavillon France

En février cette cause a obtenu le soutien du Ministère de l’Environnement et en septembre le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire a qualifié de « paquet solidarité climatique » les mesures du Plan Climat français en faveur d’une transition énergétique solidaire en France.

A lire aussi >> Plan Climat et Solidarité climatique

Le 13 décembre, la conférence organisée en marge du One Planet Summit par le même ministère a porté sur « La Solidarité climatique – un enjeu national et international à la croisée de l’Accord de Paris et des Objectifs de Développement Durable (ODD) ». Après plusieurs interventions sur les concepts, Laurence Tommasino, déléguée générale du GERES, a présenté notre cause et les actions concrètes que nous proposons, en France comme à l’international, au service des populations les plus fragiles.

one planet summit
Intervention de Laurence Tommasino lors du side event « La Solidarité climatique » au Ministère de la Transition écologique et solidaire lors du One Planet Summit

A lire aussi >> La Solidarité climatique reconnue comme enjeu national et international au One Planet Summit

Et pour 2018 ?

Nous nous réjouissons de cette reconnaissance de la cause de de Solidarité Climatique. Cela nous donne encore plus d’énergie pour amplifier l’action. En 2018, nous allons tout faire pour promouvoir le mouvement de la Solidarité Climatique, pour embarquer de nouveaux Ambassadeurs, de nouveaux Amis, de nouveaux Bienfaiteurs, pour mobiliser toujours plus de citoyens et aller vers les « 1 million d’actions pour le climat ».

Les mécaniques de mobilisation vont être très prochainement mises en œuvre, en particulier avec nos partenaires du digital. Un « petit-déjeuner Partenaires » sera organisé en février pour permettre aux Ambassadeurs et partenaires techniques d’imaginer ensemble les mécaniques de mobilisation que nous pourrons mettre en œuvre en 2018.

mairie de paris
Sandra Guillaumot présentant les engagements de la Mairie de Paris lors du dernier petit-déjeuner partenaires

 

Le GERES, c’est le « Groupe Énergies Renouvelables, Environnement, Solidarités », c’est dire que notre association porte « dans ses gènes » l’idée de mobilisation collective en faveur de l’environnement et de l’énergie. C’est notre engagement depuis plus de 40 ans, c’est notre engagement vis-à-vis de vous, entreprises, collectivités territoirales, organisations de la société civile et citoyens. Aux côtés de toute l’équipe, le conseil d’administration et moi-même nous en portons garants.

Bonne fin d’année à tous,

Marie-Noëlle Reboulet
– présidente du GERES