Démission de Nicolas Hulot

Une démission forte de sens pour une réaction collective

La décision est tombée, ce 28 août 2018, Nicolas Hulot – Ministre de la transition écologique et solidaire – a annoncé son départ du gouvernement. Rapidement, c’est la stupéfaction qui s’est imposée, tant ce choix brutal renforce l’incertitude de tous quant à la prise en compte des enjeux environnementaux et climatiques en France.

Toutefois, il faut rester réaliste, cette démission doit être entendue comme une alerte majeure face aux considérables défis climatiques et environnementaux dont les conséquences avérées ne font plus débat. C’est un appel à une mobilisation toujours plus grande pour être enfin, collectivement et à tous les niveaux d’engagements et de décisions, à la hauteur d’enjeux qui dépassent les individualismes.

Il est impératif de mettre de côté nos différends pour protéger un environnement fragile et soutenir des populations vulnérables, premières victimes des dérèglements climatiques, en France comme partout dans le monde.

Du reste, un tel retentissement médiatique et sociétal n’est pas anodin. Alors que, pendant des décennies, les sujets environnementaux demeuraient au second plan, il s’agit désormais d’une question centrale. Les préoccupations environnementales et climatiques deviennent progressivement des priorités pour un grand nombre d’acteurs : citoyens, entreprises, pouvoirs publics, société civile…etc.

Si la prise de conscience semble de plus en plus effective, elle n’est pas encore suffisante pour agir efficacement contre les dérèglements climatiques. Bien entendu, il faudra suivre avec attention la manière dont la France, via le gouvernement s’empareront des questions énergétiques et climatiques dans le futur mais n’oublions pas que la transition énergétique et écologique est l’affaire de tous !

temperatures changements climatiques

Dans un contexte de multiplication des évènements climatiques extrêmes et contre des résistances politiques et sociétales aux changements, une réaction forte et collective est nécessaire pour transformer tous les pans de notre société. Qui que nous soyons, où que nous soyons, nous pouvons avoir un impact positif sur le climat, l’environnement et la biodiversité.

Agissons à notre échelle afin de limiter les conséquences de nos erreurs passées et soutenons les populations les plus vulnérables partout dans le monde. Il est temps d’offrir à nos sociétés et à nos enfants un futur dont ils puissent être fiers.